Pages

Il y a 1 an ... :: LIFESTYLE

mercredi 26 août 2015



Il y a 1 an aujourd'hui, nous décidions de fonder une famille avec Mathieu. Et je m'en souviens comme si c'était hier.


Nous en avions discuté le matin et j'avais ressenti toute la journée une sorte d'excitation, un mélange de crainte et d'envie. C'était un peu comme une sorte de vertige, comme si j'étais en haut d'un pont prête à sauter à l'élastique: on sait que l'on va sauter, que les sensations vont être géniales, mais juste avant de se laisser tomber dans le vide... on appréhende. Mais cette appréhension ne dure pas longtemps, ces papillons dans le ventre nous rendent l'envie de sauter plus forte que la crainte de chuter.
Je me souviens tellement bien de cette journée: le ciel était bleu, le soleil brillait, il faisait idéalement chaud et un petit vent soufflait, j'étais blonde, je portais ma combinaison verte fleurie que j'adore avec mes ballerines à paillettes (je l'avais d'ailleurs publiée sur le blog), nous avions mangé le midi dans mon petit restaurant favori de Bisca plage, le Kuala Lumpur, et j'avais été toute la journée sur un petit nuage avec une pêche d'enfer.
L'idée d'avoir un enfant n'a finalement pas été vraiment réfléchie, on pourrait même dire que cela s'est fait sur un coup de tête car nous n'en n'avions pas parlé sérieusement avant ce jour-là. Je savais que Mathieu était prêt et attendait mon feu vert, mais nous n'évoquions pas le sujet au quotidien, nous ne nous mettions aucune pression. Et allez savoir pourquoi, ce matin-là je me suis réveillée et l'envie était là.
Cela s'est fait tout simplement, sans regarder vers le passé en se demandant si nous avions assez profité de cette vie où nous n'étions finalement responsables que de nous-même, et sans regarder vers l'avenir en se demandant si nous arriverions à "assumer" cet enfant d'un point de vue financier. Ce n'est peut être pas le paramètre le plus sexy, mais lorsque l'on est à son compte (surtout de nos jours) arriver "à faire bouillir sa marmite" n'est pas toujours une mince affaire et l'avenir est bien souvent flou. Mais qu'importe, car finalement c'est peut être en se posant trop de questions que l'on s'empêche d'avancer. Alors voilà, nous avons sauté du pont sans nous retourner et je ne pense pas me tromper en disant que nous avons adoré.
J'aime me souvenir des dates qui marquent les changements importants dans ma vie, et je me souviens comme si c'était hier de ce mardi 26 août 2014. Il y a 1 an ...

5 commentaires :

  1. Nous avons aussi eu une date "déclic". Alors je comprends tout à fait.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne me rappelle pas des dates exactes, mais je me rappelle parfaitement des discussions que nous avons eues lorsque nous avons lancé nos deux projets bébé. De très jolis souvenirs :)

    RépondreSupprimer
  3. Je viens découvrir ton blog et cet articlr est vraiment sincère et touchant. Et tu as un vrai talent de narratrice.

    Bises de.http://happy-pillz.com

    RépondreSupprimer

Proudly designed by | mlekoshiPlayground |