Pages

Let's talk about Platinum #2 :: BEAUTY

lundi 22 septembre 2014



Après 7 mois en blonde platine, il est temps de faire le point sur cette expérience capillaire. Vous avez été nombreuses à me demander comment j'entretenais mon blond, et j'ai enfin pris le temps de faire un article à ce sujet !



Pour celles qui arrivent en cours de route, je vous invite à lire l'article sur mon passage au blond que vous trouverez juste ici.

Tout d'abord, il faut savoir que je ne fait pas du tout parti de celles qui font les choses dans les règles bien comme il faut, et très franchement mon passage en blond n'a en rien changé ma "routine capillaire" (qui se résume à un shampoing tous les 2 jours). J'ai fait quelques masques pour les réparer mais impossible d'être régulière, surtout que mis à part sur les derniers mois mes cheveux restaient dans un état assez correct malgré les décolorations. Néanmoins, voici en quelques poins comment s'est passé l'entretien de ma décoloration au fil des mois ainsi que la suite (et bientôt fin) de cette parenthèse "blonde platine":



A la maison
3 shampoings par semaine, dont 1 où je mélange une noix de shampoing violet (déjaunisseur) à mon shampoing habituel. Idéalement il faudrait que je fasse un masque par semaine mais je ne vais pas me chercher d'excuses, la réalité c'est que je n'y pense jamais. Autant je peux avoir le reflex de me faire des masques visage assez régulièrement, autant pour mes cheveux c'est une autre histoire… mais c'est comme ça. Mes cheveux ont toujours été habitués à vivre leur vie de façon indépendante: point de brushing, séchage à l'air libre (juste un petit coup de sèche-cheveux sur ma mèche de devant pour la dompter - leur liberté à des limites!), jamais de couleur ou de mèches, ni de coiffures plus élaborées qu'un "kiki" sur le sommet du crâne lorsque la longueur me le permet. Je m'étais dit que cela changerait avec mon blond platine mais… pas du tout ! Ah ah. Autant vous dire que le point positif c'est que contrairement à ce que tout le monde m'avait dit, je n'ai pas du tout trouvé cela contraignant ;)

Au salon
Retouche des racines + patine toutes les 3-4 semaines. La patine est cette "couleur" que l'on va laisser poser et qui va donner le côté "blond blanc" aux cheveux. On peut la choisir plus ou moins argentée ou rosée, selon la carnation de notre peau. Beaucoup d'entre vous m'ont demandé comment je faisais pour obtenir mon blond si "blanc": la patine est vraiment le secret. Car en effet, une simple décoloration des cheveux vous laissera avec une couleur jaunâtre qui est loin d'être les plus flatteuse ! Normalement la patine est la suite logique de la décoloration et un vrai coiffeur ne fera jamais l'une sans l'autre.



Lorsque je suis passé au blond platine, je me suis mis en tête qu'il fallait que je change de produits pour prendre soin de mes cheveux. J'ai donc essayé la gamme "Ciment" de Kérastase (shampoing + après-shampoing), puis des produits de la marque GK vendue dans les salons de coiffure. Franchement? Cela a très clairement été pour moi de l'argent gaspillé. J'avais juste la sensation que chacun de ces produits, sensés réparer mes cheveux abîmés, se contentait de les envelopper d'une pellicule "gainante" qui s'éliminait au lavage suivant, et il était très clair en tout cas que ces produits ne pénétraient pas du tout ma fibre capillaire pour la réparer. Je me suis acharnée pendant 3 mois, me disant qu'il fallait du temps pour que les effets soient visibles mais en vain.
Je me suis donc remise à utiliser mes produits habituels: la gamme réparatrice aux huiles essentielles de L'Occitane en Provence (shampoing + masque). J'y suis fidèle depuis maintenant 4 ans et à ma grande surprise dès que je suis repassée sur ces produits mes cheveux allaient mieux: plus doux, plus sains. Peut être que justement les produits Kerastase et GK n'ont pas eu les effets escomptés car mes cheveux sont habitués à des produits beaucoup plus naturels ? Quoiqu'il en soit, je regrette un peu d'avoir dépensé autant d'argent dans ces produits qui ne m'auront pas du tout été utiles. Mais je me félicite d'avoir arrêté de m'acharnée à vouloir absolument acheter des produits spéciaux "cheveux martyrisés" !
Seul le shampoing violet (de la marque GK), dont le but est de neutraliser les éventuels reflets jaunes, me suis depuis le début de l'aventure. Et c'est d'ailleurs le même flacon depuis février: je n'en utilise qu'une noix chaque semaine, il dure donc depuis 7 mois maintenant.



Comme vous l'avez remarqué, mes racines ont sacrément poussé depuis ces derniers mois et j'ai une belle démarcation ! Deux raisons à cela, la première est que j'ai fait une allergie en juin dernier aux produits décolorants, et la seconde est qu'étant donné que j'ai travaillé 7j/7 ces 3 derniers mois j'étais dans l'incapacité totale d'aller voire ma coiffeuse pour entretenir mon blond. Ou plutôt mon brun, car mon prochain rdv va se solder par une coloration pour retrouver ma couleur initiale.
En juin dernier donc, j'ai fait une allergie assez violente lors de ma dernière déco: tout mon crâne et le haut de mon visage ont doublé de volume et j'ai été littéralement le sosie d'elephant man pendant près d'une semaine ! Ce qui a valu d'ailleurs un beau fou-rire au personnel des urgences de l'hôpital, à mes amis, et surtout à moi-même (après-coup). Franchement, j'étais méconnaissable et j'ai du ruser pour camoufler mon visage déformé par le gonflement provoqué par l'oedème. J'ai donc travaillé 5 jours durant avec mes lunettes de soleil sur le nez à la boutique, ce qui ne faisait vraiment pas pro du tout sans compter que j'étais obligée d'avoir des verres vraiment foncés pour dissimuler mes yeux difformes et que je n'y voyais pas grand chose malgré les spots allumés. D'ailleurs, les photos de ce look ont été prises au pire moment, celui où j'ai eu le visage le plus déformé: le foulard était juste indispensable pour cacher mon énoooorme front et les lunettes oversized pour dissimuler mes yeux tout bouffis et mes pommettes enflées (si vous regardez bien de près, on peut parfois apercevoir à travers les verres mes yeux plus que gonflés). Un demi de mêlée des All Blacks après une finale de coupe du monde de rugby était encore plus présentable, et je n'exagère pas!
Autant vous dire que depuis c'est hors de question de refaire une décoloration à mes cheveux. Puisque l'on en parle, il arrive en effet que certaines personnes fassent des allergies aux produits de déco: cela peut arriver dès la première fois ou, comme moi, se déclencher plus tard. Si vous souhaitez faire une décoloration et que vous avez peur de faire une réaction, parlez-en à votre coiffeur et voyez pour faire un test allergique au préalable (cela consiste à mettre un peu de produit au niveau de la nuque pour voir si votre peau réagit). Cela reste quand même assez occasionnel, mais disons qu'en ce qui me concerne avec mon "terrain allergique" comme ils m'ont dit aux urgences et mon corps qui est, dans l'ensemble, hyper sensible et réactif, je ne me suis pas trop étonnée de faire une réaction (même si d'un autre côté je n'avais pas du tout anticipé que cela puisse arriver).
Me voilà donc avec mes plus belles racines foncées qui repoussent depuis juin, certains aiment, d'autres pas. Perso je crois très sincèrement que je m'en fou pas mal ! Ah ah. Car même si je n'aime pas énormément mon reflet dans le miroir en ce moment (d'ailleurs je trouve que cela se voit sur les photos de look, non?Je trouve que je suis moins "à l'aise"), je fais la technique de l'autruche en évitant de me regarder dans les miroirs pour ne pas y penser. De toute façon je sais que cette situation est loin d'être dramatique et que je retrouverai quoiqu'il arrive ma couleur initiale un jour ou l'autre, j'attends juste d'avoir un plus de temps pour moi afin de prendre rdv pour retrouver mon brun initial ;)

En attendant, si vous avez des conseils/questions à ce sujet n'hésitez pas à les partager ci-dessous !

6 commentaires :

  1. Super sympa ton article! Merci pour le partage!
    Deltrey de deltreylicious blog mode et beauté

    RépondreSupprimer
  2. Vraiment pas cool l'allergie à la décoloration !
    J'ai vraiment beaucoup aimé cette parenthèse platine (mais je comprends bien qu'il faut que tu arrêtes), je trouve que ça donne tout de suite un style.
    Je suis platine aussi et c'est vrai que cela demande beaucoup de soins mais cela ne me dérange pas, j'aime bien m'occuper de mes cheveux, cela m'amuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non pas cool du tout ! Mais bon, ce sont des choses qui peuvent arriver et heureusement, beaucoup plus de peur que de mal.
      En tout cas j'ai adoré cette période platine aussi et ne regrette vraiment pas de l'avoir fait ! Par contre, je t'avoue qu'étant à la base quelqu'un d'assez naturel je ne me trouvais plus trop en accord avec moi-même ces derniers mois, cette couleur de cheveux ne reflétait plus trop la personne que je suis vraiment et j'avais hâte de retrouver mon brun ! Car à l'instant où je t'écris ça y est, je suis redevenue brune ;)

      Supprimer
  3. Hé bien ! C'est vrai que tu avais mentionné ton allergie dans un article mais je ne me doutais pas ma pauvre que tu avais eu à supporter ça pendant une semaine... En tous cas, je trouve que ton look a pris encore plus "ta" marque pendant cette période platine ! Tu as mis en avant des pièces si originales et vivantes pendant cette période. C'est en tous cas l'impression que j'ai eu en découvrant jour après jour tes looks, lumineux et tellement toi...

    Ah, et tu dis " Perso je crois très sincèrement que je m'en fou pas mal ! " concernant l'aspect bicolore de ta chevelure ; Je ne peux que t'encourager à ne pas te "mettre la rate au court bouillon " et d'ailleurs, tu le dis très bien... Et les jours où tu ne vois que ça, un joli foulard sur le sommet du crane et un kiki aideront à adoucir le contraste des couleurs. ( le joli foulard sur le front, c'est chez toi que je l'ai adopté... )
    Xa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant, ces derniers temps je n'en pouvais tellement plus de mon blond que c'est exactement la coiffure que j'adoptais: un kiki PLUS un foulard noué autour de la tête pour attirer l'attention ailleurs que sur mes cheveux :)
      Je suis ravie en tout cas de savoir que tu portes ton foulard façon "rescue-gispy-façon-Une Touche de Rose-qui-a-la-face-en-vrac" ah ah.
      Et il est vrai que le blond platine apportait vraiment plus de cachet à mes tenues, qui auraient peut être été moins "percutantes" avec des cheveux bruns. C'est d'ailleurs cela qui me fait un peu peur maintenant que je suis redevenue brune, que tout soit plus "fade" qu'avant… mais bon, peut être que ce sera l'occasion de voir les choses autrement et d'apporter un peu de changement aussi, comme porter du rouge à lèvres flashy peut être ? A voir :)

      Supprimer
  4. Rah mais je ne savais pas qu'on pouvait déclencher une allergie à la décoloration après plusieurs fois ! ça doit être difficile à soigner d'ailleurs ! Pour les racines noires, certes c'est pas ultra clean mais ça a un petit côté punk tout à fait charmant !

    RépondreSupprimer

Proudly designed by | mlekoshiPlayground |