Pages

Let's talk about Platinum :: BEAUTY

vendredi 14 février 2014



Ah ce fameux blond platine, parlons-en une bonne fois pour toute ! Ca fait depuis précisément le 24 décembre dernier que je vous ai annoncé ce changement capillaire, et j'ai enfin franchi le cap.


Disons que ce n'était pas prémédité, jusqu'à présent jamais il ne me serait venu à l'esprit d'opérer une transformation si radicale sur mes cheveux ! D'une, parce que j'étais bien en brune et de deux, parce que je n'ai jamais aimé les colorations et tout le bazar qui va avec. Je n'avais en tout cas jamais fait plus qu'un léger balayage et la seule chose la plus folle réalisée a été un tie&dye en 2010. 
Mais comme j'aime me surprendre toute seule, que j'aime les virages à 180°C et que depuis que j'ai rencontré ma coiffeuse je n'ai plus peur de franchir la porte d'un salon de coiffure, je n'ai pas hésité une seule seconde lorsqu'elle m'a affirmé que oui, le blond platine sur moi, ça serait top.
Je n'ai fait aucune simulation ou photomontage pour avoir une idée du rendu car dans tous les cas, il aurait été impossible d'arriver à trouver la teinte exacte qu'auraient mes cheveux une fois décolorés et j'imagine que cela aurait systématiquement abouti à une vraie catastrophe.
J'ai donc attendu patiemment le rdv (soit 1 mois et demi) et inutile de vous dire que je n'étais pas sereine et que j'en ai rêvé (surtout cauchemardé!) la nuit de ce blond !
Finalement le jour J est arrivé, et même si jusqu'au dernier moment je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, j'étais confiante.

La seule surprise, c'est qu'au final cela aura pris 8h !!! Autant vous dire qu'à la fin, autant Elisabeth ma coiffeuse, Patricia la coloriste et moi n'en pouvions plus. On savait que ça allait durer un moment, mais je crois que nous avons été surprise les 3 par la durée. Quoiqu'il en soit, même si quelques jours après je ne me reconnais toujours pas lorsque je croise mon reflet dans un miroir et que j'ai juste l'impression que l'on m'a greffé une perruque sur la tête pour me rendre à une soirée déguisée "Hollywood des années 50", je crois vraiment pouvoir affirmer que j'aime le résultat ! 

Vous trouverez ci-dessous en photo les 5 étapes par lesquelles je suis passée: 
1) 9h30 du matin, première décoloration pour "dégrossir" le travail (photo milieu en haut).
2) Là, c'est le moment horrible où les cheveux oscillent entre le jaune pisseux et le roux, et il ne faut surtout, surtout, pas paniquer. Un conseil: ne vous regardez pas dans la glace (photo de droite en haut).
N.B: vous pouvez d'ailleurs apercevoir mon sandwich du midi: rien que cette étape de décoloration nous a pris 4h!
3) Deuxième décoloration (photo de gauche en bas), on aperçoit mes racines qui ont bien blanchi !
4) Pour mater les mèches rebelles qui ne veulent pas dé-jaunir, on passe une décoloration encore plus puissante au "cas par cas" (photo du milieu en bas). Et oui, c'est bien Marcel que vous voyez avec moi et qui est resté tout l'après-midi dans le salon sans broncher !
5) On rince a fond, on passe une patine pour donner à mes cheveux cet aspect "blanc perlé", puis un soin rapide et enfin on sèche. Je sors à 17h30, creuvée mais ravie !

Je dois maintenant apprivoiser cette nouvelle couleur, apprendre à me reconnaître dans un miroir, apprendre à recomposer mes tenues et apprendre à me maquiller différemment car mon make-up habituel ne va plus du tout ! Bref, de nouveaux défis qu'il me tarde de relever et que je ne manquerai pas de partager par ici ;)


Pour celles qui souhaiteraient franchir le pas, voici les conseils que je peux vous donner. Et si vous avez des questions, surtout n'hésitez pas à me les poser !

- La décoloration ne peut s'effectuer que sur cheveux courts. Par court, j'entends qu'ici il a fallu qu'on les coupe avant de commencer et qu'ils étaient encore limite trop longs. Cela dans le but d'obtenir un résultat le plus uniforme possible: en effet, il faut que le produit décolorant puisse agir partout dans un même labs de temps. L'appliquer demande en parallèle pas mal de patience et sur cheveux trop longs on risquerait d'être complètement déséquilibré entre les parties où a été appliqué le produit en premier, et celles où il a été appliqué en dernier. Ici nous avons d'ailleurs dû rincer une partie avant l'autre afin d'éviter trop de différence (cf photo du milieu en haut).

- La décoloration ne peut se faire que sur cheveux naturels, c'est-à-dire non colorés. En effet, tout au long de la décoloration ni Elisabeth, ni Patricia (et moi encore moins) ne savions quel sera vraiment le résultat final. C'est la surprise, car cela dépend de la nature des cheveux. Cependant, sur cheveux naturels le pari est nettement moins risqué. D'ailleurs, les coiffeurs refusent quasi-systématiquement de faire des décolorations sur cheveux déjà colorés.

- Ca a duré 8h pour moi, mais ce n'est pas le cas à chaque fois ! Comme je vous l'expliquais au point précédent, chaque décoloration est vraiment unique dans le sens où elle dépend de la nature des cheveux sur laquelle on l'opère. En ce qui me concerne j'ai beaucoup de cheveux, ils sont épais et un super santé ! Résultat: certaines parties ont été sacrément coriaces d'où la nécessité de faire une 3ème décoloration sur certaines mèches (photo du milieu en bas).

- Les produits utilisés de nos jours sont quand même mois abrasifs que ceux que l'on utilisait il y a 5 ou 6 ans, les marques ont fait des progrès ! De ce fait, si vous avez des cheveux en super santé (ce qui est à mon avis un impératif pour faire une décoloration) même s'ils seront abimés vous pourrez peut-être éviter, avec un peu de chance, l'effet botte de paille. En tout cas je m'en suis sortie assez bien: j'ai les pointes sèches, mais mes racines et longueurs sont encore douces et en assez bon état ! 

- J'avais lu sur cet article d'Into The Gloss qu'il était conseillé de ne pas laver ses cheveux avant la décoloration afin que le sébum naturel puisse protéger au maximum votre cuir chevelu. En ce qui me concerne, avec un rdv le mardi je me suis lavée les cheveux le dimanche matin, de façon un peu plus "légère" que d'habitude. Je ne sais pas si c'est grâce à ça ou pas, mais en tout cas je n'ai rien senti pendant toute la journée: en principe les produits de décoloration utilisés peuvent chauffer, piquer, irriter le cuir chevelu et il n'en n'est rien pour moi. 

- Question prix, comptez entre 150€-250€ pour une décoloration. Pour ma part, j'étais plus près des 250€ avec tous les processus et soins imprévus qu'il a fallu mettre en place pour arriver à bout de mes cheveux résistants ! C'est un sacré budget, j'avoue. Surtout que maintenant, il va falloir aller rattraper les racines 1 fois par mois et en parallèle revitaliser mes cheveux avec de bons produits ! Mais je ne regrette pas. 
N.B: je reviendrai là-dessus plus tard, je n'ai pour le moment pas de recul sur le "budget mensuel" pour l'entretien de ma décoloration ainsi que sur les produits incontournables à utiliser.

- Bien sûr, demandez bien l'avis de votre coiffeur avant et n'hésitez pas à demander plusieurs avis ! Car le blond platine ne va pas à toutes les carnations de teint et types de cheveux. Prenez également en compte votre style ainsi que votre job. Car mine de rien, le blond platine ne peut pas convenir à toutes, et risque d'être un peu touchy dans certains corps de métier.

- Un changement si radical, ça perturbe ! Soit-même bien sûr, mais aussi son entourage. En ce qui me concerne même si je ne me reconnais pas lorsque je vois mon reflet, j'oublie complètement cette nouvelle couleur de cheveux le reste du temps. C'est comme mes tatouages que je ne "vois pas", je fait très facilement abstraction. Par contre, cela est moins évident pour mes proches. Heureusement Mathieu adore, et même si pour l'instant je n'ai eu que des retours positifs quant à ma blonde attitude, mes proches n'en n'ont pas moins de mal à me reconnaître.

- D'ailleurs, j'ai remarqué que beaucoup compare avec des "je te préfère en brune". Bien sûr ce comportement est normal, mais si vous souhaitez passer du brun au blond platine je ne vous conseille pas d'avoir ce genre d'approche. Je ne suis pas passée en blonde pour m'améliorer, pour être "plus belle". C'est forcément ce que l'on recherche lorsqu'habituellement on va chez le coiffeur, mais dans ce cas là je suis pas certaine qu'il faille partir avec cet objectif en tête car on risque d'être déçu. Je pense qu'il vaut mieux voir cela comme une nouveauté, un test. En ce qui me concerne je n'avais pas forcément envie d'être blonde, j'étais plutôt curieuse de voir ce que "ça donnerait", d'aller voir derrière la porte ce qu'il pouvait bien y avoir en quelque sorte. Et en toute honnêteté même si j'adore le résultat, je sais pertinemment que je reviendrai à ma couleur naturelle car ce blond décoloré, "ce n'est pas moi". Alors forcément, c'est mieux en brun, mais ce n'est pas une amélioration que je cherchais mais un changement. Il ne s'agit pas d'être blond foncé et de se faire un balayage pour s'éclaircir, ce qui est une autre approche !

- Dans tous les cas, pour pouvoir faire ça il faut être bien entouré et faire confiance les yeux fermés à son/sa coiffeur/se, surtout vu toutes les étapes de jaune pipi et roux fadasse par lesquelles nos cheveux passent avant d'obtenir la couleur désirée !!! Et en parlant d'équipe de choc, vous trouverez ci-dessous les détails du salon où je suis allée.


Si vous êtes dans le Sud-Ouest, voici les infos concernant le salon où j'ai fait ma décoloration:

* Salon Nobi, centre commercial Océan (Carrefour) 56 Boulevard Jacques Duclos 40220 TARNOS. 05 59 64 17 50.
 *Ma coiffeuse, celle qui m'a conseillé de coupé court il y a 1 an et qui m'a donné le go pour le blond platine, est Elisabeth. Je lui fait confiance les yeux fermés !
* Ma coloriste, celle qui a plus de 25 ans de métier et à qui on ne la fait pas question décoloration, est Patricia
A elles deux elles ont vraiment assuré: gestion des temps de pose, choix des produits, gestion des imprévus, sourire et patience à toute épreuve tout au long de ces 8h, de véritables championnes !

Voici donc le résultat en images, qu'en pensez-vous ? J'ai hâte de lire vos commentaires !!!


Chemise :: Asos (dispo ici)


... FOLLOW ME ON ...

Facebook :: Pinterest :: Instagram (@unetouchederose)

30 commentaires :

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Absolutely, 100% sure, no doubts, I love it!!!
    En effet il doit falloir des cheveux en super sante et etre entouree de supers coiffeuse et coloriste!
    Tu sais quelles sont les etapes intermediaires pour retrouver ta couleur naturelle apres?
    Je me languis des prochains posts look/make-up! ;)
    En tout cas, le resultat est top!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma coiffeuse m'a dit que pour "récupérer" la couleur naturelles des cheveux c'était un procédé assez facile de repigmentation. Je t'avoue que lorsqu'elle m'a dit ça j'ai été rassurée, me disant que si jamais le blond ne me plaisait pas retrouver ma couleur initiale ne serait pas un enfer !
      Un look arrive cette semaine, je suis toujours en train de faire des tests de maquillage pour voir quelles sont les couleurs/techniques que je peux et ne peux plus faire, et les articles suivront ;)
      A très vite et bon lundi !
      Bises

      Fanny

      Supprimer
  3. Tip Top !!! ça te va super bien, hâte de voir les différent look que tu vas adopter avec cette nouvelle tête.

    RépondreSupprimer
  4. Ouch! Moi je n'aime pas du tout, on dirait une perruque....
    Mais au moins tu auras franchis le pas et osé testé! :)

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'aime bien ! je l'ai fais aussi il y a quelques années, j'ai les cheveux très courts (coupe garçonne), et bien j'ai aimé le résultat sauf que je suis assez pale et donc j'étais obligé d'être tout le temps maquillé sinon je paraissais malade !!!
    Mais bon j'ai adoré mais trop souffert pendant la décoloration donc je ne suis pas prête à le refaire (heureusement j'ai pris quelques photos à l'époque !!!)
    en tout les cas je trouve que cela te va très bien !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur qu'avec une couleur pareille, impossible de zaper la case maquillage… là je m'en sors assez bien car il me reste un léger bronzage de mes vacances mais il a déjà quasiment disparu :( . Enfin, au moins ça me "force" à apprendre à mieux me maquiller pour essayer d'avoir un teint impeccable, c'est toujours ça de pris !
      Pourquoi as-tu soufferts pendant la déco ? C'est les produits qui t'ont fait mal ?

      Supprimer
  6. Osé mais c'est justement ce dont j'ai envie : oser aussi, cette couleur.
    Je réfléchis encore au coiffeur, etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est un sacré défit cette couleur, mais c'est top !
      Si jamais tu descends sur Biarritz il y a toujours mes coiffeuses du salon Nobi, elles sont hyper sympas et tu seras vraiment entre de bonnes mains !

      Supprimer
  7. Carrément ! je trouve ça sympa, ça te va bien ! après c'est sur que ça ne fait pas du tout naturel et l'on voit bien que ce n'est pas ta couleur car tu as vraiment un visage de brune. Mais ça change, joli challenge bien relevé !! Par contre j'avoue que je n'aurai pas le courage de me taper les racines chaque mois & les soins etc... Bravo :)
    Coco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah je crois surtout que je n'ai pas encore réalisé la contrainte que cela allait être de refaire les racines tous les mois… mais je suis comme ça, lorsque j'ai décidé quelque chose je fait abstraction des "inconvénients" en me disant que je verrai bien le moment venu. Parfois ça marche, parfois ça marche pas. On verra bien cette fois-ci si je tiens ou si je redeviens brune car flemme d'entretenir ma couleur ;) !

      Supprimer
  8. Whaou ! Quel courage ! Je ne savais pas qu'il y avait de bons coiffeurs comme ça à Tarnos. Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé il y a des perles partout, pas besoin d'aller à Paris et de casser ton P.E.L pour aller chez le dernier coiffeur à la mode ;)

      Supprimer
  9. C'est vraiment très joli ! je dois dire que je suis assidûment ton blog et je voyais pas bien ce que cela donnerai ... les changements radicaux c'est pas mon truc en gros j'ose pas (en fait je rêve de me faire une colo rousse je suis blonde foncé mais j'ose pas...) alors bravo d'avoir tenté le coup et c'est vrai que le résultat est très beau et bravo à la coiffeuse et à la coloriste ;-) et bon week end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !!!
      Très franchement je n'avais aucune idée moi non plus de ce que le résultat donnerait. Je me suis contentée de faire confiance les yeux fermés à ma coiffeuse !
      Jusqu'à présent je n'étais pas non plus une grande adepte des changements radicaux, notamment en ce qui concerne mes cheveux, mais là j'ai eu un déclic. Peut être qu'un jour ça te fera pareil et qu'un matin en te réveillant ce sera une évidence: il faudra absolument que tu tentes la coloration rousse (c'est tellement beau en plus cette couleur) ! Mais en attendant, tant que tu n'es toujours pas sûre de toi, ne franchi pas le pas et laisse encore un peu mûrir cette idée ;)

      Supprimer
  10. Coucou =) !
    Moi j'adore ! j'étais brune comme toi à la base et suis devenu blonde platine aussi :) je trouve cette couleur extra, et chapeau à ton coiffeur car c'est nickel, peut-être quelques reflets gris, mais je préfère gris (car ça part au bout de quelques jours ça devient blanc/blond) que jaune poussin qui ne part pas au fil des jours ! donc nickel ta couleur.
    Les racines c'est suuuuuuuper chiant par contre.
    Ca fait plus de 2 ans et demi que je suis blonde et je m'extasie encore devant la couleur de mes cheveux ;)
    Je trouve que cette couleur te vas bien, les sourcils sont chatain (et pas trop noirs j'ai l'impression) en plus bien dessiné donc ça ne me choque pas non plus.
    Bref :) tu as bien fait, je trouve le résultat top =) ! bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a un peu forcé sur la patine pour accentuer les reflets "gris" car mes cheveux avait vraiment tendance à rester jaune. Depuis que j'ai pris ces photos d'ailleurs la patine a pas mal dégorgée et mes cheveux on pas mal jaunis, il faut que j'aille rattraper ça car c'est pas top-top… En tout cas je suis allée voir sur ton blog et le blond platine te va hyper bien ! 2 ans que tu l'as déjà ? Et tu ne t'en lasses pas ?? Je n'ai aucune idée de combien de temps je vais restée blonde, mais je n'avais pas envisager de le rester aussi longtemps que toi. Quoique maintenant, j'aime tellement cette couelur que je ne sais plus ;) ! On verra bien !
      Bises

      Fanny

      Supprimer
  11. c'est géniiiiial !! pour moi c'est depuis longtemps une envie secrète mais impossible à réaliser. et pourtant tu viens de le faire ! c'est top :)

    Mathilda
    www.topknotandteacups.Com

    RépondreSupprimer
  12. Le changement est radicale !!! Je rêve de ton blond !

    RépondreSupprimer
  13. Je suis moi-même passée au platine il y a quelques mois, je me reconnais pas mal dans ton article ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et alors ? Tu en es toujours aussi ravie ? Pas trop pénible l'entretien des racines ? D'après les commentaires que j'ai c'est une vrai galère ;) ...

      Supprimer
  14. Qu'est-ce que j'avais hâte de découvrir ton changement!! Bravo Fanny! Tu es courageuse et tu expliques super bien ta démarche : je suis complètement d'accord avec toi sur le fait de vouloir juste changer, oser, voir ce que ça donnerait, sans forcément chercher à "améliorer", devenir mieux... On a souvent tendance à confondre "se sentir belle" et "être reconnue comme belle, sexy"... et il faut savoir se détacher de ça, jouer avec les fringues, avec son look, son apparence, s'amuser plutôt qu'être frileuse mais politiquement correcte, et sûre de ne pas faire de remous...
    Alors du coup, je suis complètement fan de ta colo, j'adore, tu m'as convaincue et j'ai trop trop trop envie d'en faire autant!!! Bon, mon rdv coiffeur est pour mi-mars, je crois que je vais plutôt me lancer dans les bouclettes, mais je toucherai peut être à la couleur aussi...^^A suivre donc!
    Bises

    RépondreSupprimer
  15. Moi j'aime beaucoup ! jolie bond ! par contre pour l'entretient une vrai galère ….

    RépondreSupprimer
  16. T es une malade!!!!!!! Mais chapeau bas car ca te va super bien. J ai hate de voir une ptite tenue 50's..... L.A Confidential :-)
    Alexia la Doudou de Bisca

    RépondreSupprimer
  17. club des blondes platine : check, depuis 1 an 1/2 : )
    l'entretien pour moi c'est pas la mort : déjà parce que je pars d'un blond foncé donc les racines je les aime presque bien (jusqu'à un certain point), et ensuite parce que je fais ça avec une copine coiffeuse tous les mois 1/2 à la maison, on est plusieurs et on en profite pour faire un apéro ; ).
    pour l'entretien au quotidien, je fais comme ça : shampooing tous les 3-4 jours, je mélange mon shampooing normal avec une noisette de shampooing déjaunissant, je laisse poser 2 min (attention à ne pas laisser trop longtemps, après c'est risque de cheveux violets de mamie...), et je laisse poser un masque nourrissant à chaque fois. Et mes cheveux (courts) sont impecs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille mercis pour ton message je me note précieusement le coup du mélange shampoing + shampoing déjaunissant ! Car entre le shampoing, le shampoing déjaunissant, l'après-shampoing et le soin je me perds complètement et ça fait déjà 2 fois de suite que j'oublie ce fameux déjaunissant… Alors cette idée du 2 en 1 va je crois bien m'aider !!!

      Supprimer
  18. Ahh j'adore ton article!
    J'ai eu la même démarche ya 2 ans, et même si les gens trouvaient que globalement j'étais mieux en blonde, j'en suis revenue, car impossible de me reconnaitre dans le miroir pendant très longtemps (évidemment, je ne parle même pas des proches...:), du coup, j'ai foncé le blond de plus en plus. Le coup..on en parle ouais, c'est une catastrophe...du coup, je faisais mes décolo moi même ensuite (et je te raconte pas la panique..http://capillairementfreaky.wordpress.com/2013/09/04/rentree-today-et-nouvelles-rules/, la photo de ma décolo maison...:), je faisais ça pas si mal (la modeste...:), mais je pense que je me suis beaucoup plus bousillé les cheveux que si le coiffeur me l'avait fait. Du coup, cheveux de paille (pas trop encore), mais faut mettre les soins, et c'est tout une routine exigente. Finalement, je suis repartie sur ma couleur naturelle. Ca a pris beauuucoup de temps. MAIS j'ai adoré ma période blonde, et si ce n'était pas si contraigant (pour moi) finalement je le referai demain..comme quoi, femme varie hein...:)

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour
    Personnellement j'adore le résultat !
    je pourrais essayer, mais avec mon teint clair pas sur que cela fonctionne ! ;)
    Si je peux te donner un conseil pour le soin de tes cheveux, utilise les produits Furterer, ils sont vraiment très bien.Pour toi je te suggère Okara cheveux décoloré, il va t'apporter un soin et en même temps il a un effet anti jaunissant, tu peux trouver cette gamme en Pharmacie Parapharmacie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Louise, merci pour tes conseils ! Pour l'instant j'utilise la gamme Ciment de Kerastase et elle fait bien son affaire ;) . Ainsi qu'un shampoing déjaunissant, je ne me souviens plus de sa marque… mais idem je le trouve assez efficace !

      Supprimer

Proudly designed by | mlekoshiPlayground |